Castiglione d'Orcia

 

 

 

 

    

 

 

 

Castiglione d�Orcia, rappel�e d�puis 714, a �t� poss�d�e des Aldobrandeschi, puis  � partir du 1252 elle est devenue livre commune et en �300 elle a �t� poss�d�e de Siena et disput�e entre les Salimbeni et Siena. Le centre ville, avec ses anciennes rues pav�es, est pictoresque surtout dans la Place Il Vecchietta, d�di�e � Lorenzo di Pietro ( 1412-1480 ), dit Il Vecchietta, peintre, sculpteur et architecte. Au centre de la place, toute en pente, il y a une belle fontaine en travertin du 1618.En face il y a l�h�tel de ville, qui garde un fresque de l��cole siennoise ( Madone avec l�Enfant et deux Saints ), qui vient de Rocca d�Orcia.

La promenade � l�int�rieur de Castiglione doit comprendre aussi la mereveilleuse �glise romaine de Santa Maria Maddalena, r�cemment restaur�e.

La fa�ade est du treizi�me si�cle, l�abside est un si�cle plus ancienne et le clocher aussi est mereveilleux. L�int�rieur de l��glise de Saints Stefano et Degna est moins suggestif, mais elle a �t� l��difice religieux le plus important de Castiglione, pour l�importance des �uvres d�art qu�elle garde. La fa�ade r�monte au seizi�me si�cle ; � l�int�rieur il y avait une Madone avec l�Enfant ( post�rieur au 1320 ), de Simone Martini, Castiglione d' Orcia Siena Toscana Italiaet une autre Madone avec l�Enfant de Pietro Lorenzetti. Ces �uvres � et les autres aussi � aujourd�hui sont gard�es de la Direction g�n�rale des Beaux � Arts �  Siena. Une fois restaur�es, elle devront former le noyau d�un Mus�e local d�art ancien. Une courte mont�e am�ne � la Forteresse �  Aldobrandesca � qui domine la ville. Les murs existent encore au c�t� nord et  l�esplanade au sommet a �t� transform�e en un parc. Le panorama qu�on peut admirer d�ici est extraordinaire : Castiglione, l�Amiata et Rocca a Tentennano. Cette forteresse, impressionante et imprenable, est le rencontre le plus emotionnant pour le voyageur qui visite Castiglione. Pl�tot que se rapprocher par la route, il vaut mieux arriver � pied du pays, en admirant la vue de la Forteresse entour�e de cypr�s.

Le ch�teau, qui d�puis le IX�me si�cle a �t� poss�d� par l�Abbeye de San Salvatore, vers la moiti� du douzi�me si�cle passe � la famille des Tignoni, vassals des Aldobrandeschi. En 1251 elle est c�d�e � la Commune de SieCastiglione d' Orcia Siena Toscana Italiana, qui fait construire une autre tour � la place de la premi�re ; vingt ans apr�s elle passe aux Salimbeni, qui lui donne son aspect actuel. La forteresse devient, ainsi, le centre des luttes de cette famille contre la Commune de Siena. L�accrochage finit en 1419 avec la capitulation de Cocco Salimbeni et des ses fid�les.

R�staur�e � partir du 1975, la Forteresse peut �tre visit�e tous les Samedies, le f�tes de toute l�ann�e, et tous les jours d��t� ( pour des visites en autres moments, s.v.p. adressez-vous directement � la Commune ).

L�aspect de l�int�rieur alt�rne des grandes murailles anciennes � des constructions modernes ( �scaliers, f�n�tres, balustrades ), construites � partir du 1989.

Les salons d�pouill�s et le panorama de la terrace au sommet, sont impressionants.

De Rocca a Tentennano on peut admirer une belle panorama sur Rocca d�Orcia, un bourg addoss� au rocher et plac� sur une pente raide. Si on arrive d�en haut, on rencontre, tout d�abord, l��glise paroissiale de San Simeone, du treizi�me si�cle, qui  � l�int�rieur gardait  des �uvres d�arts tre�s int�ressantes, mais elle a �t� d�rob�e des voleurs.

Une rampe descend au Bourg Principal, o� on peut visiter l��glise de la Compagnie de S. Sebastiano. L��glise de la Madone du Palais ( aujourd�hui destin�e � habitation ), la Place avec la Cisterne, qui au dix-septi�me si�cle �tait d�finie � Le vase le plus beau de l��tat de Siena �, du haut Moyen-Age et restaur�e en 1262, l��glise de la Madone des Gr�ces de Manno et les ruines de l�h�tel de Ville sont tr�s importants.

Il y a aussi un petit Mus�e de la culture paysane. De Rocca d�Orcia une suggestive promenade descend � la gr�ve de l�Orcia : il faut descendre sur l�asphalte, presque jusqu�� la route nationale 323, et tourner � gauche sur une route non asphalt�e en pente ( indications de cul-de-sac ), qui descend entre le bois et les champs, qui am�ne � la Ferme Molino. Vous pouvez arriver ici par la route, sans aucun probl�me. On doit descendre encore entre les champs le long du chemin charretier, qui am�ne � une vieux moulin entour� par la v�g�tation, et puis au pictoresque cours de l�Orcia, � l�entr�e de ses verritables gorges.

A droite il y a les ruines d�un pont en travertin d�truit d�une crue en 1929, et les ruines d�une passerelle pour pi�tons, construite � la place du pont, mais �croul�e � son tour.

La vall�e, avec le fleuve qui coule sur un lit rocheux, est particuli�rement suggestive, et  on peut apercevoir, du reste, des cr�cerelles et des h�rons. Ici commencent plusieurs belles promenades. En traversant le fleuve sur un passage de ciment, on peut monter � gauche vers le ch�teau de Ripa d�Orcia et � droite vers Bagno Vignoni ( les deux parcours requierent environ une demi-heure ).

Tournant � gauche le long d�un sentier (indiqu� par un panneau), qui commence de la Ferme Molino et qui parcourt la berge orographique gauche des gorges jusqu�� un autre sentier signal�, qui monte � gauche dans le fourr� de Scarceta et Montelaccio,  on arrive � la Ferme Finocchietti et  on peut retourner � gauche � Castiglione d�Orcia, en completant, de cette mani�re un anneau qui requiert environ trois heures.

Le bois de ch�nes verts et les panoramas vers Ripa d�Orcia sont mereveilleux ; Ripa d�Orcia est un imposant ch�teau qui a �t� poss�d� par les Salimbeni d�abord et puis par la R�publique Siennoise.Transform� en Palais � usage agricole et aujourd�hui en restaurant, elle est une des forteresses les plus suggestives de ce coin de Toscane. On peut y arriver par la route en laissant la Cassia � San Quirico et en parcourant une mereveilleuse route non asphalt�e qui passe pr�s du bourg de Vignoni. De l�entr�e de la Forteresse de Ripa ( pour les visites s.v.p. addressez vous aux propri�taires ), un petit chemin � gauche monte en peu de m�tres jusqu�� un spectaculair balcon naturel sur les gorges de l�Orcia et du Mont Amiata. En amont de la ville, le t�rritoire de Castiglione d�Orcia monte avec des vastes dos-d�-�nes en partie cultiv�s et en partie � p�turages, parcourus par la route pour Vivo et le Mont Amiata et par l�aqueduc de Siena. Vers la Vall�e, pas loins de la Cassia, les Bains de San Filippo, o� les eaux thermales jaillent � une temp�rature entre les 250 et les 520 degr�s, le bourg et l�ermitage de San Filippo Benizi, grotte transform�e en chapelle par l�ordre religieux des Serviti. m�ritent une visite.

Mais les lieux les plus spectaculaires sont les vastes incrustations calcaires du Foss� Blanc, o� on peut se baigner sous la chute ou dans deux bassins naturels ( un froid et un chaud ).

Cette zone est une des plus photog�niques de l�Amiata et rappelle, m�me si sur des dimensions plus modestes, les fabuleuses incrustations calcaires de Pamukkale, en Turchie et les Mammoth Hot Springs du Parc americaine de Yellowstone.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

cretedisiena.com Network

cretedisiena.com - cretedisiena.it - agriturismobagnovignoni.com - agriturismopienza.com - visitmontepulciano.it 

 

Per Informazioni 

info@cretedisiena.com

Cretedisiena.com  - Via di Totona 12 53045 Montepulciano Siena - P IVA 010075105201

Privacy - Informativa Cookie

Copyright �  by
Cretedisiena.com
All rights reserved